Il fut construit sur l’Hogneau en 1748 par l’abbé Delfeuille.

Il fonctionnait avec une roue à aubes qui fut remplacée par une turbine verticale anglaise et des meules qui furent remplacées par des cylindres en 1909.
Sa force motrice provenait de la force hydraulique.

Son activité cessa en 1965. la ville de Crespin le rachète 30 plus tard.
Pendant la nuit de Noël 1997, le moulin est détruit par un incendie. L'habitation principale du être détruite car elle menaçait de s'écrouler dans la rivière.
Aujourd’hui il ne reste qu’une petite partie dont le silo.

Ancienne vue du Moulin de Crespin

L'incendie du Moulin en 1997